Network

Le groupe de direction du réseau Swiss TecLadies s'est présenté à ses membres

A l’occasion de la Journée des ingénieures et ingénieurs le 4 mars dernier, le groupe de direction du réseau Swiss TecLadies s'est présenté à ses membres. Les sept femmes ont parlé de leur vision du réseau, ont discuté des besoins et ont recueilli les souhaits et les attentes des membres.  

Les sept femmes du groupe – toutes membres du réseau plus la directrice – viennent d'horizons techniques très différents. Ce sont:

Six femmes issues de domaines techniques très divers qui composent désormais le groupe de direction du réseau Swiss TecLadies:

Outre les motivations personnelles à travailler concrètement sur le concept du réseau au sein du groupe de direction, elles poursuivent toutes l’objectif idéaliste d’améliorer la situation des femmes. Yousra Sidqi a présenté la vision du groupe:  

«Le réseau Swiss TecLadies veut faire la différence – nous croyons vraiment que la diversité est vécue de manière aussi positive que possible dans ce monde de l'ingénierie et de la technique, pas seulement à des fins de marketing, pas seulement en surface, non, nous voulons être solidaires, vivre ensemble, travailler ensemble et rester ciblées en équipe. Les femmes sont capables d'accomplir tout ce qui est nécessaire pour améliorer la société, y compris et surtout dans le domaine de l'ingénierie. Nous voulons que les entreprises traitent les femmes comme des égales absolues.  

Dans ce réseau, nous voulons nous inspirer les unes les autres, mais aussi les générations futures. Nous voulons proposer un programme haut en couleurs. Nous voulons offrir notre soutien et encourager tout le monde à en faire bien davantage en matière de diversité. Nous voulons nous promouvoir dans notre activité, dans la technique, dans l’économie et dans les sciences. Nous voulons créer des réseaux, nous voulons que des étincelles jaillissent et nous voulons qu'un très grand nombre de personnes nous rejoignent. Nous voulons proposer des ateliers où chaque femme peut participer et où tout le monde peut se perfectionner. Et enfin, nous ne voulons pas gâcher notre plaisir au sein du réseau en cette année spéciale 2021. » 

Les quatre piliers pour atteindre ces objectifs sont des ateliers et des événements dans le domaine des hard et soft skills, une plateforme de mise en réseau et d'échange d'idées, des événements de réseautage (TecLadies@Lunch mensuel) et des offres telles que le coaching et le mentorat entre pairs pour le développement personnel. 

Lors de l'événement du 4 mars, les membres pouvaient mentionner leurs sujets de prédilection dans un sondage. Les thèmes suivants ont été choisis: ateliers sur le leadership, sur les négociations (salaires et contrats), sur l’insertion professionnelle et le développement de carrière. En ce qui concerne les hard skills, il s’est avéré que les femmes souhaitent se former aux nouvelles tendances technologiques (IA, industrie 4.0, Big Data et Internet des objets) et qu’elles ont besoin d'offres telles que des ateliers de remise à niveau dans des matières techniques. La discussion animée qui a suivi a montré à quel point le désir de réseautage et d'échange entre les femmes est grand dans le domaine technique.  

Nous nous réjouissons du prochain rencontre:

Lancement du Swiss TecLadies Network en Suisse romande et rencontre des participantes du programme de mentorat, 27 mars 2021, bilingue, en ligne

 

 

Pour la relève féminine dans les MINT, unissons-nous!
Mentoring Network

27.04.21

Pour la relève féminine dans les MINT, unissons-nous!